Les poux aussi font leur rentrée

La rentrée a commencé depuis une semaine et beaucoup de parents se plaignent déjà de l’invasion de ces petites bêtes sur la tête de leurs touts petits.

Les poux se transmettent en contact direct de tête à tête ou à travers les objets que se prêtent les enfants tels que les bonnets, chapeaux, bijoux de tête, peignes, brosses à cheveux, etc. Une fois installés sur la tête, ils prolifèrent très vite. Leur durée de vie est en moyenne de 3 à 4 semaines. Les enfants sont les plus exposés.

Pour lutter contre les poux, beaucoup de produits existent sur le marché, allant du produit purement chimique et synthétique comme l’insecticide antipoux, au produit naturel tel que le vinaigre des 4 voleurs ou encore aux solutions à base d’huiles essentielles vendues en pharmacie ou en magasins bio.

Vous aurez compris, mon choix se tourne vers les produits naturels qui sont tout aussi efficaces pour venir à bout de ces petites bêtes.

J’ai retenu pour vous quelques conseils à mettre en pratique en cette rentrée, en traitement de fond lorsqu’ils apparaissent sur la tête et en prévention pour éviter qu’ils ne s’installent.

 En préventif :

  • Surveillez régulièrement la tête de vos enfants dès qu’un cas se manifeste dans l’entourage
  • Si les cheveux sont longs, optez pour une coiffure courte ou des nattes pour les filles
  •  Mettez quelques gouttes gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, lavandula angustifolia ssp angustifolia, sur le haut de votre enfant, 1 à 2 gouttes suffisent. Ne l’appliquez pas directement sur la peau. L’odeur agira comme un répulsif et fera fuir les poux.

 En traiment :

Dès l’apparition des poux

  • Pendant plusieurs semaines (environ 3), faites-lui régulièrement un shampoing, en ajoutant à la dose 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, lavandula angustifolia ssp angustifolia, dans le creux de votre main et appliquez sur les cheveux mouillés puis rincer à l’eau. Evitez si possible tout contact avec les yeux. On évitera l’ajout de l’huile essentielle sur un enfant de moins de 3 ans et on optera plutôt pour l’application d’une huile végétale bio sur le cuir chevelu pour étouffer les poux.

 

  • Juste après le shampoing, appliquez sur les cheveux humides, du vinaigre de cidre ou encore du vinaigre des 4 voleurs (si la formule contient du camphre ne l’appilquez pas sur un enfant de moins de 6 ans) que vous trouverez en pharmacie, rincez à l’eau et sécher enfin les cheveux.

 

  • Vous pouvez également utiliser en complément de l’huile végétale de neem bio pour plus d’efficacité. Antibactérien puissant et insectifuge, l’huile végétale de neem est connue pour lutter contre les poux. Julien Kaibeck recommande dans son livre « les huiles végétales c’est malin» une lotion antipoux facile à réaliser en mélangeant dans un flacon 10 CS d’huile végétale d’olive ou de jojoba bio + 1CS d’huile végétale de neem, laissez poser 1h puis rincer à l’eau. A réaliser pendant 3 semaines.

 

  • Une autre solution simple existe si l’on ne dispose pas d’huile essentielle de lavande vraie et d’huile végétale de neem, pressez 3 échalottes et ajoutez un peu d’huile végétale à votre mélange, appliquez ensuite sur le cuir chevelu. Laissez poser 15 min puis rincer à l’eau et faites un shampoing pour éliminer l’odeur pas très agréable de l’échalotte.

 

  • Peignez régulièrement les cheveux à l’aide d’un peigne fin.

 

  •  Enfin, n’oubliez pas de lavez régulièrement le linge, vêtements, draps et taies d’oreillers.

 

Rappel sur les précautions d’usage concernant les huiles essentielles :

Employez les huiles essentielles avec modération, elles sont très actives et loin d’être inoffensives.

1.  Diluez-les toujours sur un support (huile végétale ou miel) avant toute utilisation.

2.  Ne pas appliquez sur les muqueuses, les yeux,  ni dans les oreilles.

3.  Faire un test cutané de sensibilité avant, sur le pli du coude et attendre 24h.

4.  Ne buvez jamais l’huile essentielle.

5.  Tenir hors de portée des enfants.

6.  Ne pas utilisez les huiles essentielles si vous êtes enceinte ou allaitante, épileptique ou hypersensible. Sauf avis médical, ne les utilisez pas chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans. Consultez un spécialiste avant leur usage chez les enfants de plus de 3 ans.

7. Lavez les mains après chaque utilisation.

8. Ne les employez jamais pure dans le bain (diluer dans une huile végétale, un savon ou un shampoing).

9. Respectez les posologies conseillées.

10. Certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes (la famille des citrus), ne les employez jamais avant de vous exposer au soleil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s