Baume « premiers secours »

L’été c’est le repos, le calme, la détente, les découvertes, les ballades en forêts, au bord de la mer…Pour apaiser les petits bobos de cette période estivale et profiter au mieux de ces moments privilégiés, voici un baume à ne pas oublier dans sa trousse de secours. Il sera très utile sur des plaies (1er degré), des piqûres d’insectes, des crevasses, des furoncles, des cicatrices, des inflammations cutanées, des démangeaisons et aussi pour apaiser l’eczéma et éloigner les moustiques.

Je vous souhaite un très bel été et vous donne rendez-vous dès la rentrée pour de nouvelles astuces et recettes!

IMG_1439

Rappel des règles d’hygiène:

  1. Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer et portez des gants propres.
  2. Désinfectez soigneusement votre matériel, les contenants et le plan de travail, à l’eau bouillante pendant 10 minutes et séchez- les ensuite avec un linge propre et sec. Vous pouvez également les désinfecter à l’alcool puis les laissez sécher à l’air libre.

 Rappel sur les précautions d’usage concernant les huiles essentielles :

Employez les huiles essentielles avec modération, elles sont très actives et loin d’être inoffensives.

1.  Diluez-les toujours sur un support (huile végétale ou miel) avant toute utilisation.

2.  Ne pas appliquez sur les muqueuses, les yeux,  ni dans les oreilles.

3.  Faire un test cutané de sensibilité avant, sur le pli du coude et attendre 24h.

4.  Ne buvez jamais l’huile essentielle.

5.  Tenir hors de portée des enfants.

6.  Ne pas utilisez les huiles essentielles si vous êtes enceinte ou allaitante, épileptique ou hypersensible. Sauf avis médical, ne les utilisez pas chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans. Consultez un spécialiste avant leur usage chez les enfants de plus de 3 ans.

7. Lavez les mains après chaque utilisation.

8. Ne les employez jamais pure dans le bain (diluer dans une huile végétale, un savon ou un shampoing).

9. Respectez les posologies conseillées.

10. Certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes (la famille des citrus), ne les employez jamais avant de vous exposer au soleil.

Matériel nécessaire:

Balance de précision

Récipient pour le bain-marie

1 Bol

1 mini-fouet

1 spatule

1 pot de conservation de 30 ml

Ingrédients nécessaires:

Pour 30 ml de baume

Cera alba

Cire d’abeille jaune bio 4 g 13 % Stabilise l’émulsion.Agent de texture et épaississant
Rosa rubiginosa seed oil Huile végétale de rose musquée bio 12,5 g 42 % Contient des caroténoïdes et de la Vitamine E.Cicatrise la peau et soulage les brûlures.
Sesamum indicum seed oil Huile végétale de sésame bio (vous pouvez la remplacer par de l’huile végétale de neem ou de l’huile de nigelle, antiseptique et anti-inflammatoire). 12 g 40 % Régénérante cutanéeApaise les douleurs articulaires.
Cistus ladaniferus Huile essentielle de ciste ladanifère 15 gouttes 1,5 ml d’H.E. = 5 % Cicatrise et régénère les plaies.S’utilise sur : coupures, crevasses, plaies infectées, furoncles, acné. Stoppe les petites hémorragies.
Pelargonium graveolens Huile essentielle de géranium rosat 23 gouttes Antalgique, anti-inflammatoire, cicatrisante cutanée et éloigne les moustiques
Tocophérols ou helianthus annuus seed oil Vitamine E 2 gouttes 0,2 % Antioxydant naturel.Protège les huiles et beurres du rancissement. 

IMG_1440

Mode opératoire:

1- Verser dans le bol la quantité indiquée de cire d’abeille jaune.

2- Placer le ensuite au bain-marie puis retirer du feu lorsque la cire a totalement fondu.

3- Phase délicate: laisser rapidement refroidir la cire, tout en évitant qu’elle ne durcisse, ajouter l’huile végétale de rose musquée et l’huile végétale de sésame ou de neem. Penser à agiter la préparation entre chaque ingrédient, à l’aide du mini-fouet.

IMG_1433

4- Incorporer le reste des ingrédients, les huiles essentielles et la vitamine E.

5- Continuer à agiter à l’aide du mini-fouet pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’il devienne homogène.

IMG_1434

6- Verser la préparation dans un pot adapté et placer le quelques heures au réfrigérateur  afin d’accélérer le refroidissement.

Prélever une petite quantité à appliquer sur la zone à traiter.

Conservez votre baume à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s